Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cross du Mont-Blanc 2015 - Lionel

Publié le par Nicolas CERISIER

Ça y est mon premier “Vrai Grand” trail est bouclé depuis samedi ! J’ai passé la ligne d'arrivée en Finisher avec beaucoup de joie sur le Cross du Mont Blanc à Chamonix.
J’ai toujours été sportif amateur (tennis, ski) et me suis mis à la course à pied depuis 1 an de façon plus régulière. Rapidement le bitume et la course urbaine m’ont lassé au profit des courses nature, mais habitant Paris c’est moins facile de s'entraîner, et surtout pour le dénivelé. J’ai enchaîné quelques semi-marathons et courses en île de France, et mon inscription validée au Cross du Mont Blanc m’a poussée vers la Montagne.
Nicolas m’a accompagné durant les derniers mois avec un programme spécifique de renforcement musculaire et d'enchaînement plus régulier de courses afin de me donner du volume.
Chamonix n’est pas rien et j’ai vraiment peu d’expérience de course. Il fallait y aller préparé au mieux et surtout ne pas se mettre d’objectif et d’attente trop forte.
Le cross du Figaro (14km avec les 7 premiers km en dénivelée) au mois de Mai a été pour cela très bénéfique car j’ai fait une “mauvaise” course ! Il a fallu tout de suite apprendre de ces erreurs : me sentant bien physiquement, j’ai voulu me placer en tête et avait beaucoup d’attente à 1 mois de Chamonix. Résultat : en asphyxie totale pendant la moitié de la course je n’arrivais pas à prendre mon rythme, et faible mentalement chaque coureur qui me dépassait me cassait le moral…
La prépa mentale m’a aidé à me concentrer sur mon rythme, ma course, mes sensations et oublier les autres pour prendre du plaisir. A Chamonix je suis arrivé bien reposé. Un week-end choc à 3 semaines de la course a fini par me donner des jambes solides et une confiance sur la durée. Samedi matin à quelques heures du départ, j’avais confiance et envie d’y aller surtout pour me faire plaisir.

Cross du Mont-Blanc 2015 - Lionel

Finisher, et fier de l'être!

Après un petit échauffement sur piste de 10mn, je me suis placé dans les derniers dans une super ambiance festive et conviviale. Les 12 premiers km (plutôt roulants) ont été avalés en rythme, sans aucune difficulté : je me sentais bien pendant qu’autour de moi cela peinait ! La confiance a redoublée et je remontais les coureurs rapidement ! Au 1er ravito archi bondé je remplis les gourdes et marche tranquillement en récup sur 200m. Ma course pouvait se lancer je n’attendais que cela.
Lors de la seconde partie plus technique et bien plus raide, mes jambes ont répondu présentes avec énergie et force. Merci Nicolas pour le plan d'entraînement cela a fait la différence. Surtout au sortir des difficultés (notamment après la Flégère et le second ravito) la récupération s’est fait assez rapidement malgré la fatigue qui arrivait.
J’ai terminé en courant sur les derniers 100m avec l’envie d’arracher moins de 4h. Résultat : 3h53mn et 638eme sur 1500, c’est pour moi un super score avec un D+ de 1700m… et avec l’envie de recommencer !

Partager cet article

Repost 0