Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Interview de Yoann, blogueur de soigner-son-genou.com

Publié le par Nicolas CERISIER

Bonjour Yoann, peux-tu te présenter et me dire ce qui t'a amené à créer ton blog? 

Salut, j'ai 31 ans et je m'appelle Yoann Hamon. Je suis joueur de volley et le moins que je puisse dire, c'est que j'en ai bavé avec mes genoux.

Depuis mon adolescence, j'ai toujours eu mal aux genoux. Ça a commencé avec une tendinite rotulienne au genou gauche et ça n'a cessé d'empirer avec des tendinites aux deux genoux. A 28 ans, je me suis rompu le ligament croisé du genou gauche et me suis fait opérer.

En reprenant le volley, j'avais suivi une rééducation vraiment très sérieuse avec le kiné de l'équipe pro de mon club de volley. Pourtant au bout de quelques entraînements, la douleur au genou est revenue.Les médecins ne savaient plus quoi faire pour m'aider, c'est pour sa que j'ai créé mon blog www.soigner-son-genou.com

Sur mon site, j'ai commencé à chercher, expérimenter et partager les bonnes pratiques qui me faisaient du bien. Aujourd'hui, grâce à toutes mes découvertes, j'ai trouvé des méthodes qui me permettent de ne plus avoir mal au genou et de pouvoir pratiquer mon sport à un niveau bien supérieur à celui qui était le mien avant.

Avec mon blog, je veux aider les gens qui comme moi ne trouvent plus de solutions à leurs problèmes et qui sont dans l'impasse.

Interview de Yoann, blogueur de soigner-son-genou.com

Yoann, blogueur de soigner-son-genou.com

Quelles sont les pathologies les plus courantes du coureur à pieds ? Et le traileur ?

Alors là, clairement, je dirais le syndrome rotulien!

Le syndrome rotulien, c'est le terme générique pour tout ce qui est douleur à la rotule ou autour de la rotule. On l'appelle aussi parfois syndrome femoro-patellaire. J'ai écris un article a ce sujet sur mon blog que vous pouvez lire ici.

Il y a aussi bien sûr les tendinites rotuliennes, patte d'oie et Tenseur du Fascia Lata, mais on peut ranger ça dans les syndromes rotuliens.

 

De fait quelles sont les erreurs les plus courantes observées chez ces sportifs ?

...Pas facile...Mais je dirais que l'erreur que les sportifs font souvent c'est d'essayer de renforcer les muscles qui sont déjà très sollicités par leur sport sans travailler les muscles antagonistes.

Par exemple, en Trail, les gens ont des quadriceps forts mais manquent de contrôle musculaire sur leur bassin. En clair, leurs fessiers sont faibles.

En négligeant le travail musculaire sur les muscles sous utilisés de la jambe, on crée un déséquilibre dans la jambe et le genou se retrouve contraint par des efforts inhabituels.

Le genou et le corps en général répondent par un message très simple a comprendre : la douleur.

En trail, les gens ont des quadriceps forts mais manquent de contrôle musculaire sur leur bassin. En clair, leurs fessiers sont faibles!

En terme de prévention, quel travail autour du trail préconiserais-tu? 

Facile :

  1. Renforcer les muscles sous-utilisés pour réduire les déséquilibres engendrés inévitablement par la pratique d'un sport spécifique comme le Trail. 
  2. S'occuper de son corps entre les séances. Pendant les périodes de repos, il faut travailler sa souplesse et ainsi combattre la raideur de certains muscles qui peut réduire la mobilité. 

Il est important de bien manger et de boire suffisamment pour mettre toutes les chances de son côté. 

Si tu devais retenir 2 étirements et 2 exercices de renforcement indispensables au coureur, quels seraient-ils? 

Etirements :

  1. l'étirement du quadriceps et psoas : un deux-en-un ultra efficace pour soulager instantanément la rotule.
  2. les fessiers : malheureusement trop peu connu, l'étirement des fessiers permet de libérer des tensions dans toute la jambe!

Renforcement musculaire :

  1. le soulevé de terre : travail des fessiers, idéal pour travailler sa posture et modifier son geste quand on a des problèmes de rotule.
  2. les fentes pour travailler en décélération : en Trail, les appuis sont mis à rude épreuve. Travailler en fente avant, pourquoi pas sur une surface instable permet de renforcer les muscles qui servent à la décélération (ischios et fessiers).

Merci Yoann!

Merci à toi

La vidéo d'accueil de son site

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>